Remboursement lentilles de contact : ce que vous devez savoir

Les lentilles de contact vous épargnent souvent le port de lunettes. Elles coûtent cependant chères et la prise en charge par l’assurance, par la mutuelle ou par la sécurité sociale peut dépendre de certaines conditions. Quelles sont alors les conditions à remplir pour bénéficier de ce remboursement ? Comment faire pour se faire rembourser facilement ?

Remboursement des lentilles par les mutuelles

Le prix d’une paire de lentilles peut aller de 300 à 450 euros par an. Or, le remboursement lentilles de contact par la caisse maladie ne peut couvrir une telle somme pour une seule personne. La somme à la charge du patient peut donc atteindre des centaines d’euros. La meilleure chose à faire reste alors de souscrire une mutuelle. En effectuant ce geste, vous pouvez bénéficier d’un remboursement des dépenses non pris en charge par la sécurité sociale. En effet, les mutuelles prennent en charge le remboursement des lentilles si vous souscrivez à un forfait. Chaque groupe possède des formules particulières mais les sommes couvertes sont toutes les mêmes. Il suffit de choisir celui qui correspond à vos besoins et aux types de lentilles que vous portez.

Remboursement des lentilles par l’assurance maladie

Pour faire un remboursement lentilles de contact par l’assurance maladie ou par la sécurité sociale, il faut que votre cas soit exceptionnel. Les lentilles en questions doivent alors servir de correcteurs extrêmes. Les compagnies d’assurance ne remboursent que les lentilles prescrites par un ophtalmo dans le cas où votre vision est quasiment floue. Dans le cas contraire, vous ne serez pas remboursé d’un seul centime. Si vous achetez vos lentilles par souci d’esthétisme ou par caprice, vous devrez payer une somme exorbitante. Dans certains cas, la sécurité sociale peut prendre en charge une infime somme si le type de lentilles figure dans la liste des produits remboursables.

A combien s’élève le remboursement des lentilles de contact ?

Le remboursement lentilles de contact s’élève souvent à 60 % de la base du forfait annuel, de date à date. La somme qui vous sera acquittée sera donc de quelques trentaines d’euros par œil appareillé et ce quel que soit donc le type de lentilles que vous achetez : journalières, hebdomadaires, jetables, ou autres. Vous pouvez bénéficier de cette somme. La première consultation chez l’ophtalmologue est également remboursée par la CPAM. Le somme qui reste de la consultation reste cependant à votre charge. Pour bénéficier de cette somme, il vous faut respecter les conditions imposées par la sécurité sociale.

Pourquoi et comment utiliser des larmes artificielles ?
Lunettes ou lentilles? Pourquoi passer aux lentilles de contact ?